1. Pour nous joindre
  2. |
  3. Liens
  4. |
  5. Plan du site
  6. |
  7.  
Crédits photos: Archives, Archives, Archives

Ordures ménagères et recyclage

Collecte d'objets encombrants


La Ville de L'Assomption offre à ses citoyens deux collectes d'encombrants par année, soit en avril et en juillet.

Les dates des collectes pour 2017 sont les suivantes :

• 11 avril 2017 pour le secteur EST
• 18 avril 2017 pour le secteur OUEST
• 18 juillet 2017 pour le secteur EST
• 25 juillet 2017 pour le secteur OUEST
 

Définition d'un encombrant

Les matières résiduelles qui excèdent un mètre (1 m) de longueur ou qui pèsent plus de vingt-cinq kilogrammes (25 kg) telles que : appareils électroménagers, appareils réfrigérants domestiques, appareils électroniques, mobilier, appareils de chauffage ou tout autre objet d'usage domestique de grande dimension.

Matières acceptées :

  • appareils électroménagers : cuisinière, laveuse, sécheuse, lave-vaisselle, micro-ondes;
  • appareils réfrigérants : réfrigérateur, congélateur, refroidisseur d'eau et air climatisé;
  • mobilier : table, chaise, bibliothèque, divan, lit matelas, bureau, etc;
  • appareils de chauffage : réservoir à eau chaude, réservoir d'huile, poêle à bois, etc;
  • autres encombrants : barbecue, petits appareils électroménagers ou électriques placés hors des outils de collecte (grille-pain, lampe, etc.).

 

Matières refusées :

  • pneus;
  • appareils électroniques : téléviseur, ordinateur, système de son, etc;
  • résidus de CRD (matériaux de construction, de rénovation et de démolition);
  • autre matériaux secs.

Les branches d'arbres... quoi faire?

 

Depuis septembre 2014, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) s'est dotée de la Stratégie métropolitaine de lutte contre l'agrile du frêne, qui vise à assurer une coordination métropolitaine, en complémentarité avec les actions des municipalités afin de rendre plus efficace la lutte contre cet insecte nuisible sur le territoire du Grand Montréal.

Les branches d'arbres se doivent donc d'être déposées à l'Écoparc pour y être déchiquetées si c'est impossible de le faire sur votre propriété.

L'agrile du frêne est une espèce envahissante originaire d'Asie, introduite accidentellement en Amérique du Nord, probablement dans du matériel d'emballage en bois. Depuis son introduction en Amérique du Nord, il a causé des dégâts économiques et écologiques considérables. L'aire de répartition de l'agrile du frêne va continuer de s'étendre par dispersion naturelle au Canada, l'insecte étant doté d'une bonne capacité de vol, mais il sera aussi favorisé par le déplacement par les humains de produits du frêne infestés (bois de chauffage, matériel de pépinière et produits de bois).

Ce coléoptère vert-bleu métallique, semblable à la couleur d'une émeraude, mesure 8,5 à 14 mm de longueur sur 3,1 à 3,4 mm de largeur. La tête est aplatie et le vertex est en forme de bouclier.

Dans le cadre de cette problématique, la collaboration de la population est essentielle. En tant que citoyen, plusieurs actions concrètes sont à votre portée :

  • identifier les frênes présents sur votre propriété;
  • porter une grande attention à la détection de la maladie;
  • éviter de planter des frênes et miser sur la diversification des essences;
  • acheter et utiliser localement le bois de chauffage. Avant de l'acheter, s'informer de la provenance du bois;
  • apporter vos branches à l'Écoparc;
  • ne jamais disposer des branches dans les résidus verts ou les ordures.

 

  • Que dois-je faire si je souhaite disposer de ces rebuts?
     

    Ces rebuts doivent d’être apportés à l’ Écoparc régional de la MRC de L’Assomption afin de favoriser leur valorisation.

    Pour chaque déchet encombrant que vous n'apportez pas à l'Écoparc, une redevance de 20,50 $/tonne doit être payée pour tout volume de déchets non valorisés qui va directement dans un site d’enfouissement.

    Pour de plus amples informations sur les matières acceptées, veuillez consulter la page dédiée à l' Écoparc . Vous y trouverez des renseignements et des liens pertinents.