1. Pour nous joindre
  2. |
  3. Liens
  4. |
  5. Plan du site
  6. |
  7.  
Crédits photos: Louis Poitras, Chantal Brien, Louis Poitras

Eau potable

Puits privé


La qualité de l’eau de mon puits et mes responsabilités…

 

On retrouve près de 500 résidences, incluant les bâtiments agricoles, sur le territoire de la ville de L’Assomption qui sont desservies par un puits privé, communément appelé « puits de surface ou artésien ». Il est impératif que l’eau destinée à la consommation humaine soit de bonne qualité et respecte les normes édictées par le gouvernement du Québec dans le Règlement sur la qualité de l’eau potable. De ce fait, c’est au propriétaire, d’un puits privé, que revient la responsabilité de s’assurer de la qualité et de la sécurité de l’eau qu’il utilise pour sa consommation.

D’ailleurs, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDLECC) recommande une analyse de l’eau servant à la consommation au moins deux fois par année, soit au printemps et à l’automne. Également, il est recommandé d’effectuer des analyses supplémentaires lorsque vous constatez des changements soudains au goût, à l’odeur, à l’apparence de l’eau, ou encore que des modifications sont apportées au puits ou au sol environnant. Ces analyses doivent être réalisées par un laboratoire certifié .

Il faut régulièrement vérifier l’état du puits et de l’installation septique, examiner les sources possibles de contamination dans l’environnement du puits et apporter les correctifs appropriés. Une désinfection annuelle préventive au chlore liquide du puits est aussi fortement recommandée.

De plus, la Ville de L’Assomption ne peut être tenue responsable de problématiques qui pourraient survenir à la suite de l’utilisation d’une eau de mauvaise qualité provenant d’une installation privée.

Pour information : www.mddelcc.gouv.qc.ca/eau/souterraines/puits/le_puits.pdf